Seda Cakir
© Photo L'Offre Strasbourg

Seda Cakir, 21 ans : «Je me vois faire carrière dans le secteur commercial»

Depuis novembre 2020, Seda Cakir étudie en première année BTS Négociation et Digitalisation de la Relation Client au seindu Groupe Alternance de Strasbourg.Lorsque Seda s’est rendu compte que la comptabilité n’était pas faite pour elle, un choix s’est imposé : se reconvertir dans le secteur commercial. Interview.

L’Offre Strasbourg : Tu as intégré le BTS Négociation et Digitalisation de la Relation client dans la vente, au sein du Groupe Alternance de Strasbourg, après un an en comptabilité. Ce sont des domaines très différents. Comment as-tu connu l’école ?

Seda Cakir : J’ai découvert l’école par hasard. Groupe Alternance avait publié une offre d’emploi en apprentissage. Les missions semblaient répondre à mon profil et remplir mes critères. J’ai effectué quelques recherches pour en savoir davantage, j’ai compris que c’était une grande école, cela m’a permis de m’y projeter.

D’autres écoles avaient attiré mon attention, marketing, banque, assurance, mais la proposition du Groupe Alternance a vraiment été un déclic : il fallait que je me réoriente. Quand j’ai eu la directrice au téléphone son écoute et sa bienveillance m’ont conforté dans cette direction. S’il n’y avait pas eu cette offre d’emploi, j’aurais probablement poursuivi ma formation en comptabilité tout en étant malheureuse. Maintenant, je me vois faire carrière dans le commercial.

L’Offre Strasbourg : Cette formation en comptabilité, justement. Pourquoi as-tu voulu y mettre fin ?

Seda Cakir : J’avais pour ambition de devenir comptable parce que c’est un métier que je connaissais : ma mère et ma cousine étaient dedans, ça avait l’air intéressant et j’avais les qualités requises.  Au début, ça a bien commencé : une classe de 30, de bonnes notes, pas de réelles difficultés. C’est lors d’un stage en deuxième année que j’ai compris que je ne voulais plus continuer dans ce domaine. Dans ce métier on n’a pas le droit de se tromper. Une erreur peut être fatale pour une entreprise. Le stress et la pression ont pris le dessus sur le reste.

L’Offre Strasbourg : Et après ?

Seda Cakir : Partir m’a soulagée. J’ai pu me concentrer sur ce qui pouvait me plaire : en réfléchissant à ce que j’aimais, j’ai commencé à m’intéresser aux relations humaines. Je voulais gagner de l’argent tout en ayant une expérience professionnelle. C’est comme cela que je suis tombée sur l’offre en apprentissage / contrat de professionnalisation de Groupe Alternance.

L’Offre Strasbourg : Tu as intégré ton BTS en Négociation et Digitalisation de la Relation Client en novembre 2020. Comment s’est passé le début de ces nouvelles études commerciales ?

Seda Cakir : Culture générale, anglais commercial, droit, économie, management, négociation, vente, relation client, communication digitale… Autant de matières que propose Groupe Alternance et qui m’ont tout de suite plu. Par exemple, j’ai dû apprendre la prospection. J’avais peur de ne pas m’en sortir mais on y est allé en douceur : au début, nous appelions les élèves. Puis nous sommes passés aux entreprises, la partie la plus délicate. Je ne suis pas très à l’aise à l’oral mais ces exercices m’aident à développer mon élocution. Ça m’oblige à progresser. Comme me le répète ma responsable : « Tout le monde a le droit de se tromper ».

L’Offre Strasbourg : Ta plus belle surprise depuis le début de ton cursus ?

Seda Cakir : Ma rencontre avec ma responsable. Sa bienveillance, son accompagnement. Elle sait expliquer, mettre en confiance et rester à l’écoute. Ce sont toutes ces compétences que je prends pour modèle. C’est une très bonne directrice et je tiens vraiment à le souligner.

Et une autre surprise : mon entreprise m’a déjà proposé un poste en CDI si j’obtiens mon BTS en 2022.

L’Offre Strasbourg : Un vrai tremplin pour ton entrée dans le monde professionnel. C’est ce que tu dirais aux personnes qui s’intéressent à l’école ? Que leur conseillerais-tu ?

Seda Cakir : Suivre son instinct. Toujours. La formation propose des opportunités, Groupe Alternance valorise ses élèves. Elle leur permet de s’épanouir. Les professeurs sont géniaux et présents pour nous. Et l’école propose de véritables perspectives d’avenir.

>> Ecrire à Seda Cakir pour en savoir plus sur sa formation
>> Ecrire à Mélissa Sarr, la responsable de Groupe Alternance Strasbourg


Groupe Alternance en quelques mots…

Groupe Alternance, école supérieure de l’alternance qui forme aux métiers de la vente, a été créée en 1998. Elle compte 31 centres de formations implantés dans plusieurs grandes villes françaises. Le Centre de Strasbourg a ouvert ses portes en juin 2020. Il propose plusieurs BTS de 18 à 24 mois :

  • BTS MCO (Management Commercial Opérationnel)
  • BTS NDRC (Négociation et Digitalisation de la Relation Client)
  • BTS GPME (Gestion de la Petite et Moyenne Entreprise)

L’école propose également des formations qualifiantes de 6 à 8 mois :

  • Employé.e de Commerce
  • Hôte.sse de Caisse
  • Assistant Manager

Les formations sont proposées soit en contrat d’apprentissage (1350 heures de cours par an) avec un rythme hebdomadaire de 2 jours de cours et 3 jours en entreprise, soit en contrat de professionnalisation (1150 heures de cours par an) avec un rythme hebdomadaire de 1 jour de cours par semaine et le reste du temps en entreprise.

Groupe Alternance s’applique à accompagner chaque élève dans la recherche de son contrat d’apprentissage / de professionnalisation.

>> Télécharger la plaquette d’information

Responsable du centre Groupe Alternance Strasbourg :
Mélissa SARR

Tél : 06 98 63 73 74
Du lundi au jeudi de 3h30 à 12h et de 14h à 18h
Le vendredi de 8h30 à 12h et de 14h à 17h


Propos recueillis par Leyla Doup Kaïgama
Rédigé par Lucie Leclercq

à voir également dans cette catégorie